Vous connaissez le wax, ce tissu africain et bien mon chère et tendre m’en a remmené plusieurs coupons d’un de ses voyages en Côte d’Ivoire.

J’ai pas mal hésité avant de couper dedans, avec quoi les associer pour quel vêtement ???

Et puis, il y avait ces patrons coupé couzu dans un carton depuis 4 ans en attente d’inspiration.

J’ai donc réalisé 2 cabans pour l’été, un pour ma fille de 6 ans et un pour moi.

Le modèle est entièrement doublé, j’ai donc fait en sorte d’avoir deux veste en une, plutôt qu’une simple doublure.

Pour ma puce, j’ai suivit parfaitement le modèle si on oublie le dos qui est en deux morceaux suite à une erreur de ma part au moment de la coupe du tissu.

caban dadou

Personnellement j’adore le résultat (en réel, pas les photos). Pour une fois, je n’ai rien à redire.

Pour le mien, je l’ai fais en suivant le patron mais une fois sur moi, il me plaisait pas du tout (malheureusement pas de photo de la première version). J’ai donc rallongé les manches en ajoutant des bandes de tissus.

Il me plaisait toujours pas alors je l’ai donc rallongé en ajoutant encore des bandes de tissu en bas.

caban Mumy

Le résultat est tout de même plus sympas moins mono bloc que le caban de départ. Mais bon je suis toujours pas totalement satisfaite. Je le trouve un peu dur à porter trop flashy peut être ?

Avec du recul, je pense que j’aurais due partir sur un tissu gris bleuté plus que sur du turquoise le résultat aurait été plus sobre. Mais bon j’avais très envie de couleur quand j’ai acheté le tissu.

Et pour finir comme le patron est très agréable à coudre, (rapide et facile comme tout les modèles coupé couzu que j’ai testé) et que ma nièce de 8 ans en voulait un aussi, j’en ai fait un troisième avec des tissus de mon stock choisi et assortie par la puce.

La veste étant réversible, elle souhaitait que les deux tissus soit « intéressant » (terme utilisé par la miss).

caban beghi

Et voilà trois vestes pour les matinées et soirées d’été fraîches.

PS: je suis absolument désolé pour la qualitée des photos. Je ferais mieux la prochaine fois (ça ne pourrais être pire)