Je continue dans ma lancé broderie. A force de me voir une aiguille à la main ma grande fille de 5 ans (presque 6) m’a demandé du fil et une aiguille.

Je lui est donc coupé un morceaux de tissu dans un vieux drap blanc. Elle a ensuite dessiné ce qu’elle voulait dessus avec la seule cosigne « fait quelque chose de simple ».

Et là voilà, lancé dans l’aventure, elle a très vite compris comment faire des points de piqûres, même si ils sont complètement irrégulier. Elle aime faire de grand point.

La dessus, une petite voisine et une autre copine, on voulu aussi faire de la broderie, j’ai donc improvisé un atelier à la maison. Elles se sont toutes très bien débrouillées pour suivre les traits de leurs dessins.

atelier boderie

La principale difficulté pour les miss étaient de maintenir le fil dans l’aiguille et de remettre le fil dans le chas de l’aiguille. J’ai passé mon temps à renfiler les aiguilles même si j’avais fait de petit nœud pour bloquer le fil. Elles tiraient trop fort sur l’aiguille je pense.

Pour le fil, j’ai choisi de leurs donner du coton perlé, car moins chers que le moulinés DMC (sur Alger en tout cas). De plus ce fil ne se divise pas et est donc plus simple à enfiler sur l’aiguille.

coton perlé

Pour les aiguilles de très grosse aiguille à tapisserie. Le bout est plus rond et leurs grande taille plus facile à prendre en main.

Et voici, le résultat de ma mini, les autres sont repartie avec leur petit travail. J’ai due lui donner un coup de main pour les yeux, le nez et la bouche car il fallait un peu plus de précision et surtout des plus petits points.

Elle l'a réalisé en 4 à 5 séances, son attention et sa patience ont des limites.

broderie enfants

Je pensais faire un appliqué sur un coussin avec sa broderie, mais ses points sont tellement large que j’ai peur que le dessin soit vite abîmé, je vais donc le collé sur un support rigide et le fixer au mur de sa chambre.