L'atelier de Mumy l'oie

28 juin 2017

Wax ???

Vous connaissez le wax, ce tissu africain et bien mon chère et tendre m’en a remmené plusieurs coupons d’un de ses voyages en Côte d’Ivoire.

J’ai pas mal hésité avant de couper dedans, avec quoi les associer pour quel vêtement ???

Et puis, il y avait ces patrons coupé couzu dans un carton depuis 4 ans en attente d’inspiration.

J’ai donc réalisé 2 cabans pour l’été, un pour ma fille de 6 ans et un pour moi.

Le modèle est entièrement doublé, j’ai donc fait en sorte d’avoir deux veste en une, plutôt qu’une simple doublure.

Pour ma puce, j’ai suivit parfaitement le modèle si on oublie le dos qui est en deux morceaux suite à une erreur de ma part au moment de la coupe du tissu.

caban dadou

Personnellement j’adore le résultat (en réel, pas les photos). Pour une fois, je n’ai rien à redire.

Pour le mien, je l’ai fais en suivant le patron mais une fois sur moi, il me plaisait pas du tout (malheureusement pas de photo de la première version). J’ai donc rallongé les manches en ajoutant des bandes de tissus.

Il me plaisait toujours pas alors je l’ai donc rallongé en ajoutant encore des bandes de tissu en bas.

caban Mumy

Le résultat est tout de même plus sympas moins mono bloc que le caban de départ. Mais bon je suis toujours pas totalement satisfaite. Je le trouve un peu dur à porter trop flashy peut être ?

Avec du recul, je pense que j’aurais due partir sur un tissu gris bleuté plus que sur du turquoise le résultat aurait été plus sobre. Mais bon j’avais très envie de couleur quand j’ai acheté le tissu.

Et pour finir comme le patron est très agréable à coudre, (rapide et facile comme tout les modèles coupé couzu que j’ai testé) et que ma nièce de 8 ans en voulait un aussi, j’en ai fait un troisième avec des tissus de mon stock choisi et assortie par la puce.

La veste étant réversible, elle souhaitait que les deux tissus soit « intéressant » (terme utilisé par la miss).

caban beghi

Et voilà trois vestes pour les matinées et soirées d’été fraîches.

PS: je suis absolument désolé pour la qualitée des photos. Je ferais mieux la prochaine fois (ça ne pourrais être pire)

Posté par Mumyloie à 10:42 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,


12 juin 2017

Un petit coup de coeur

Un nouvel oisillon, égal de nouveau projet de couture.

Pour ma grande puce, je ne manquais pas de patron de couture les livres regorgent de model pour petites filles adorables, mais pour un garçon c’est plus difficile.

Je suis tombée par hasard sur le magasine ottobre et c’est un coup de cœur.

Dans le numéro du printemps 2016, j’ai compté 22 models « affiché comme garçon » contre 28 filles en comptant qu’une bonne partie des vêtements sont aussi bien valable pour une fille que pour un garçon.

ottobre

J’ai donc réalisé des petites tenues à mon petit mec. J’aime bien leurs models tout en jersey, c’est vraiment le tissu idéal pour un tout petit. Attention, prévoir une aiguille double si comme moi vous n’avez pas de surjeteuse (l’aiguille double est ma découverte du moment, j’adore).

aiguille double

Je trouve les explications très claire, mais non destiné à des personnes novices. Ça se résume souvent à « plier, piquer,... ». Si vous avez besoin de plus d’aide et de schéma pour comprendre le patron vous risquez de galérer.

Bon, il y aussi 5 explications illustrés pour aider pour les finitions type bords de cote, fentes, mais pas toujours super claire. Perso quand on me demande le taux d’élasticité de mon tissu je suis incapable de répondre. Mais soyons honnête burda et autre ne sont pas mieux.

Donc avec quelques notions de couture en tête, on sen sort parfaitement bien, surtout pour les models les plus simples.

Je dirais que la principale difficulté est de trouver les magasines en magasin. Moi, je vous conseillerais de les commander sur internet mais dans ce cas on ne peut pas les feuilletés avant ce qui peut être toute fois bien utile, je vous l’accorde.

J’ai réalisé pour mon petit Yannou deux T-shirt à manche raglan, très simple et rapide à coudre. Bon l’encolure du premier est pas top, j’avais pas vraiment compris qu’il fallait prévoir une bande plus petite et tiré un peu sur le tissu pour avoir un joli arrondit.

T-shirt manches raglan

Un pantalon en jersey super simple.

pantalon jersey

Une grenouillère sans manche à peine plus compliqué. J’ai modifié le model du magasine en remplaçant les bords de cote de l’encolure et des emmanchures par une parmenture. Je suis pas fan des finitions type biais et préfère largement les parmentures.

grenouillière sans manches

Et pour finir une combi-pilote de mi-saison mais là bien plus compliqué et j’ai galéré avec les fermeture éclaire mais, il faut aussi avouer que j’en avais choisi des beaucoup trop grosse les finitions s’en sont ressentie. Et ma capuche était beaucoup trop petite, j’ai donc rajouté une bande au centre.

combi-pilote

Donc pour conclure vous l’aurez compris je vous conseil ce magasine, et moi je vais tester la version pour adulte, euh femme pour les hommes c’est toujours le désert, si vous connaissez des patrons pour homme dit moi où !!

logo couleurs

 

Posté par Mumyloie à 13:41 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

07 juin 2017

Broches brodées

Pour continuer dans ma lancé broderie, voici des broches brodées .

J’ai trouvé l’idée dans un célèbre magasine de tuto et idées en tout genre « marie claire idées ». Après quelques recherche sur le net, je me suis lancé. Je vais vous donner ma marche à suivre pour éviter quelques pièges.

Pour réaliser les broches, il vous faudra :

  • un tissu qui ne s’effile pas trop, moi je brode sur des vieux drap en coton de ma grand-mère.

  • du fil et une aiguille à brodé.

  • du papier carbone pour reporter le dessin sur le tissu. Vous pouvez aussi dessiner directement au crayon à papier (gras 3B) sur le tissu à main levé si le dessin est simple.

  • de la viseline thermocollante et de la feutrine de couleur assortie à votre broderie.

  • de la colle pour textile, du fil résistant et une attache de broche.

Première étape, reporté son motif sur le tissu, puis fixer le tissu sur le tambour à broder.

reporter le motif

Deuxième, broder, moi je fait le tour de mon motif au « point de tige », puis je remplis au « passé empiétant ».

broder

Une fois la broderie terminé je thermocolle la viseline au dos, puis je la découpe grossièrement en laissant une marge de 1 cm au moins autour.

Ensuite, je positionne ma broderie avec sa « marge » sur la feutrine et découpe la feutrine. Repérer sur la feutrine la position idéale pour l’attache de la broche, puis la coudre.

coudre l'attache

Personnellement je couds l’attache sur la feutrine, j’ai bien trop peur qu’en la collant ça ne tienne pas longtemps. L’attache cousu, a résisté à plusieurs reprise aux petites mains du petit dernier qui aime tiré de tout ses forces dessus.

Je colle ensuite, ma broderie sur ma feutrine et pour finir je découpe la « marge » avec des petits ciseaux. Moi je prends mes ciseaux coupe ongle. Le bout est bien pointue et je trouve leurs taille idéale.

Attention, il faut couper l’excédent de tissu sans couper les fils de la broderie, mieux vaut prendre sont temps et s’approcher doucement de la broderie. Penser au temps que vous avez mit pour la broder sa vous donnera de la patiente pour coupé très lentement.

Un petit conseil pour finir évité les motifs avec de longues pattes ou antennes très fine ça ne tiendra pas une fois découpé.

Je vous laisse en compagnie de mes petites bêtes.

broche brodées mains

Posté par Mumyloie à 10:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

23 mai 2017

La broderie une affaire de famille

Je continue dans ma lancé broderie. A force de me voir une aiguille à la main ma grande fille de 5 ans (presque 6) m’a demandé du fil et une aiguille.

Je lui est donc coupé un morceaux de tissu dans un vieux drap blanc. Elle a ensuite dessiné ce qu’elle voulait dessus avec la seule cosigne « fait quelque chose de simple ».

Et là voilà, lancé dans l’aventure, elle a très vite compris comment faire des points de piqûres, même si ils sont complètement irrégulier. Elle aime faire de grand point.

La dessus, une petite voisine et une autre copine, on voulu aussi faire de la broderie, j’ai donc improvisé un atelier à la maison. Elles se sont toutes très bien débrouillées pour suivre les traits de leurs dessins.

atelier boderie

La principale difficulté pour les miss étaient de maintenir le fil dans l’aiguille et de remettre le fil dans le chas de l’aiguille. J’ai passé mon temps à renfiler les aiguilles même si j’avais fait de petit nœud pour bloquer le fil. Elles tiraient trop fort sur l’aiguille je pense.

Pour le fil, j’ai choisi de leurs donner du coton perlé, car moins chers que le moulinés DMC (sur Alger en tout cas). De plus ce fil ne se divise pas et est donc plus simple à enfiler sur l’aiguille.

coton perlé

Pour les aiguilles de très grosse aiguille à tapisserie. Le bout est plus rond et leurs grande taille plus facile à prendre en main.

Et voici, le résultat de ma mini, les autres sont repartie avec leur petit travail. J’ai due lui donner un coup de main pour les yeux, le nez et la bouche car il fallait un peu plus de précision et surtout des plus petits points.

Elle l'a réalisé en 4 à 5 séances, son attention et sa patience ont des limites.

broderie enfants

Je pensais faire un appliqué sur un coussin avec sa broderie, mais ses points sont tellement large que j’ai peur que le dessin soit vite abîmé, je vais donc le collé sur un support rigide et le fixer au mur de sa chambre.

Posté par Mumyloie à 10:41 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

19 mai 2017

Paris aquatique

Pour reprendre ce blog, avant de vous montrez le travail effectué pendant mon absence je vais vous présenter mon ouvrage en cours.

Avec mon petit Yannou dans les bras difficile de me remettre au papier mâché, car il faut avoir du temps devant soit, il me reste donc la couture et surtout la broderie qui se prête bien au travail en pointillé.

Une ou deux aiguillés entre les couches, les bib et les gros câlins.

Bon, soyons réaliste ça n’avance pas très vite, mais c’est toujours ça de pris.

Je suis sur un projet de décoration murale, une sorte de tableau brodé si on peut dire.

J’ai trouvé cette toile de coton très « un touriste à Paris » au célébré magasin de tissu reine au marché Saint Pierre (il faut bien tirer des bénéfices de ma nouvelle vie en région parisienne).

J’ai eu envie de donner un côté très décalé à ce tissu en invitant des poissons et méduses aux couleurs vives dans les monuments parisiens.

Broderie Paris aquatique tableaux

Attention, se n’est pas encore fini, j’aimerais que mes broderies prennent le dessus sur l’imprimé et que ce dernier ne soit qu’une toile de fond.

Niveau technique de broderie, il s’agit de passé empiétant, point de tige, point de sable et point de piqûre. En broderie, quand on lit les noms des points et regarde les explications dans les livres ou sur internet ça semble vite très compliqué mais en réalité, la majorité des points sont très intuitif et souvent, on les réalise sans même savoir qu’il porte un petit nom.

J’aime bien le passé empiétant ou peinture à l’aiguille, car en réalité plus on fait des points irrégulier et imbriqué les uns dans les autres et plus le résultats est joli, c’est juste une question de patience.

Pieuvre broderie paris aquatique

Par contre les techniques de points comptés comme le point de croix très peu pour moi, je n’ai pas cette minutie et patience de compté les fils du tissu. Le point de croix est souvent conseillé au débutante moi je dirais fuyez la broderie peut être beaucoup plus rigolote et créative que de suivre des grilles.

J’ai également choisi de réaliser des appliqués de tissu, que j’ai ensuite brodé. J’ai vue cette technique chez plusieurs artiste japonaise comme Kimika Hara et Mika Yamada, bon chez moi c’est encore très timide.

Les méduses broderie paris aquatique

Poissons broderie paris aquatique

Je vous donnerais, j’espère bientôt des nouvelles de cet ouvrage quand il sera terminé.

Posté par Mumyloie à 11:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


15 mai 2017

De retour

Bonjour,

 

Oh une revenante !!

Et oui après un an de pause riche en aventure me revoici parmi vous.

 

Il y a eu bien des changements dans ma petite vie ce qui explique en grande partie mon silence de plus d’un an.

 

Non, non, je ne suis pas resté à me croiser les bras pendant tout ce temps, j’ai continué à créer mais je n’ai pas eu le temps, les moyens et aussi, il faut le dire l’envie de venir ici.

 

Allez, je vous en dit un peu plus, mon silence est la conséquence d’un retour en France un peu précipité et surtout de l’arrivé d’un nouveau petit oisillon.

 

Notre petit Yannou est venue agrandir la famille, il y a maintenant 6 mois et comment dire, il me laisse peu de temps libre et le peu qu’il m‘accorde est souvent accaparé par sa grande sœur.

 

Mais c’est décidé, je ne me laisserais pas faire et je reprend doucement possession de mon nouvel atelier en région Parisienne.

 

Je vous laisse avec un dessin, mes nouvelles créations suivront ...

profil colorVersion sansscalque

Posté par Mumyloie à 15:19 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

16 novembre 2015

silence

Bonjour,

Que de SILENCE sur blog. ...

Avec toujours ou pas des raisons valable. Surtout un grand manque d'organisation et une petite pointe de mal chance.

Après, les vacances scolaires qui m'ont laissé peu de temps libre, je poursuit avec une belle entorse qui devrait me bloquer un mois loin de mon atelier.
Bien obligé de revoir à la baisse mes ambitions.

Je passe tout de même ici pour partager deux dessins réaliser ce week end. Une pensée pour ces journées de cauchemars. ...

Le premier pourrait avoir comme légende:
Attention à ne pas basculé

et pour le deuxième:
Ces événements qui nous rendent schizophrène

Posté par Mumyloie à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 octobre 2015

C’est la rentrée

Avec la rentrée des classes, il y a aussi la rentrée associative, et la reprise de mes activités d’animatrice d’atelier manuel.

Pour cette reprise, j’ai choisi un grand classique sans difficulté majeur, pour ne pas rebuter les enfants dès la première.

Nous avons donc réalisé des bols en papier mâché, puis nous les avons peints.

Pour la réalisation des bols, j’ai pris une bonne partie de ma vaisselle et je l’ai emballé dans du cellophane. Ça marche aussi bien voire mieux que la traditionnelle vaseline, qu’il faut ensuite nettoyer. Le démoulage est très facile, une lame de couteau pour décollé et on démoule.

La première semaine, les enfants ont recouvert la vaisselle de couche de papier journal et de colle blanche coupé à l’eau.

J’ai ensuite démoulé les bols et appliqué une sous-couche de gesso, pour faciliter la décoration.

Et la deuxième, semaine ils ont peint comme des grand à l’acrylique pour un belle effet que la gouache.

Bon attention, les vêtements !!! Mais vraiment le résultat est brillant et la peinture bien opaque, impossible d’avoir ça avec de la peinture lavable. Je ne prendrais pas systématiquement de l’acrylique mais parfois pour obtenir un belle objet qu’on veut garder ça vaut le coup.

Pour la peinture, j’ai demandé aux enfants de choisir trois couleurs, une pour le fond, une pour faire des traits et une pour faire des points.

Bon, tous non pas aimer la consigne, certain on suivit d’autre non mais l’essentiel est qu’ils prennent du plaisir et aime le résultat obtenu.

Comme, les bols n’étaient pas sec au moment du départ, je les ai gardés, je vais les vernis au vernis colle et leurs rendre un peu plus tard bien brillant et près à accueillir leurs petites affaires.

Bravo aux enfants, et aux mamans qui ont aidé au bon déroulement de l’activité et toute mes condoléances aux vêtements tachés par inadvertance malgré les tabliers et autre protection.

bol adrianne

bol aysane

bol line

bol noémi

bol papier mâché daphné

bol thijmen

bol zéphyr

Posté par Mumyloie à 11:15 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

20 octobre 2015

Pour une nouvelle princesse

Cet été un couple d’amis a eu une deuxième princesse, alors je leur ai cousu ça.

gigoteuse

gigoteuse 5

Une gigoteuse en taille 6-24 mois. Le patron vient du livre Couture pour enfants branchés de Marie-Eve Dollat au édition créa-passions. C’est la première fois que je réalisais un modèle de ce livre acheté pourtant il y bien deux ans.

Les explications sont globalement bien faites même si par moment on aimerait bien un schéma ou deux pour mieux visualisé. J’ai juste eu un moment de cafouillage vers la fin car je ne comprenais pas vraiment les indications, mais bon j’ai fait à ma sauce et fermé les quelques points qui manquait à la main.

La principale difficulté a été de coudre le biais au niveau des emmanchures. Je ne suis déjà pas une pro du biais mais là avec en plus les trois épaisseurs (tissus + molleton), j’ai sué. Au final le biais est pratiquement cousu entièrement à la main.

La seule modification volontaire que j’ai apportée au modèle est un matelassage de la doublure. Dans le livre, il disait de juste surfilé la doublure et le molleton, moi j’ai eu peur que ça bouge avec les lavages à la machine, alors j’ai fait un matelassage en forme d’étoile cousu sans vraiment tracé à l’avance les étoiles.

gigoteuse 3

gigoteuse 4

Pour les broderies, on repart dans le sashiko avec illustration tiré du livre Sashiko d’hier et d’aujourd’hui de Satomi Sakuma au édition plaisir du fil.

Sur le devant, des fleurs de cerisier et au dos une pivoine Botan qui d’après le livre est un symbole de richesse et bonheur. Pour une fois, je n’ai rien modifié et suivit les contours à la lettre.

sashiko cerisier

sashiko pivoine

Sur le devant j’ai également brodé le nom de la puce en point de tige. Au début mon point n’est pas terrible et à la fin plutôt pas mal. Il m’a fallu un peu de temps pour prendre le coup de main.

gigoteuse 2

La voilà terminé, un peu en retard mais bon ça fera un cadeau pour ses 3 mois.

Posté par Mumyloie à 12:47 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

09 octobre 2015

Quand le Sashiko rencontre la Bretagne

Cet été nous sommes partie en vacances au bord de la mer en Bretagne, oui ce n’est pas très original vue le monde qu’il y avait partout, on était loin d’être les seuls à avoir eu l’idée.

Mais bon j’aime la côte nord de la Bretagne.

Cet été, j’étais également complètement obnubilé par le Sashiko. C’est comme ça, que ce motif de poisson est né, pendant une petite sieste sur une plage. Je reproduisais des motifs plutôt traditionnels quand, j’ai aperçus un banc de poisson au milieu de tous ces traits géométriques.

PA090736

PA090735

L’idée est née, un mélange de motifs traditionnel et d’une pointe d’humour.

 Et voici un premier sac, dans cet état d’esprit.

Ce sac présente une face plutôt géométrique, avec mon motif de banc de poisson et une face plus figurative avec un poisson coloré et des bulles en point de chainette.

PA090734

PA090737

 

 

PA090739

L’intérieur du sac est fermé par un fermoir aimanté, et la poche extérieure par une pression plus classique.

PA090742

PA090740

A l’intérieur du sac on trouve une poche fermée par un zip et une trousse brodé. Le motif de la trousse est un motif de vague très répandu dans le Sashiko.

PA090744

PA090745

Je vous précise également qu’après beaucoup d’hésitation, je me lance dans la vente de mes petits articles.

Attention pas de vente ici (ni sur un autre site internet), je veux que ce blog reste un lieu de partage et non de commerce.

Mais si vous avez des questions sur la partie plus commercial, je prendrais le temps de vous répondre ici aussi.

Posté par Mumyloie à 12:38 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,